LESSENSUELS.FR
Le petit lexique
Publié dans

La libido, une affaire de couple ?

Définition de la libido

La libido est l’énergie employée à la satisfaction et au plaisir sexuel. Elle peut être plus ou moins importante selon les personnes et les périodes.

Oh, dis moi Google !!!

Quand on fait une recherche sur internet à ce sujet, en tapant juste le mot “Libido”, les premiers résultats tournent essentiellement autour de la disparition de celle-ci. C’est un sujet qui interpelle car il est susceptible de toucher un peu tout le monde mais pas forcément toujours pour les mêmes raisons. Il interpelle également car il y a souvent des souffrances sérieuses qui résultent de sa disparition.

Après, sans passer par la case drame il se peut juste que tu sois dans la période ou “Nan j’ai pas trop envie c’est tout et puis regarde y a les derniers épisodes de the Witcher qui sont sortis !”. Et c’est ok 🙂

libido

La libido et sa petite vie

La sexualité dans son ensemble est une chose complexe parce qu’elle se compose de nombreux petits éléments qui fonctionnent ensemble de manière plus ou moins étroite.
L’envie de faire l’amour à son ou sa partenaire ou même la simple envie de se masturber peuvent être affectées par des traumatismes physiques ou psychologiques. Une humeur maussade ou une mauvaise estime de sa personne dans un mauvais jour et bim !

De même que le “cycle” hormonal a une certaine importance dans ce domaine et contrairement aux idées reçues cela concerne tout le monde !

Certains traitements, comme la pilule par exemple pour ne citer qu’elle, peuvent également être liés à l’amoindrissement ou à la disparition de la libido. Plutôt que d’arrêter un traitement, il est possible d’ajuster celui-ci en accord avec un professionnel à l’écoute.

L’envie de plaisir est toujours plus simple quand l’esprit et le corps sont en paix. Sitôt qu’un grain de sable entre dans le mécanisme et tout se grippe.

Et c’est normal en vérité ! La libido n’est pas réellement une chose que l’on peut contrôler activement. Il faut accepter qu’elle ne soit pas toujours là, toujours de la même intensité, qu’elle est une forme et une force différente selon les individus.

Idéalement il faudrait accorder plus de flexibilité à la sexualité, c’est-à-dire éviter les injonctions à avoir une vie intime très active mais pas trop parce que tu comprends le respect gna gna gna…

Bref écoute toi ! Le seul vrai respect que tu dois avoir c’est déjà envers toi même et c’est en écoutant tes envies. Ensuite accorder ces envies avec un ou une partenaire quand il y en a, dans le respect du consentement.

C’est quand on accepte de ne pas avoir de contrôle absolu sur sa libido qu’elle est le plus susceptible de s’épanouir. En tout cas quand le blocage n’est pas dû à un traumatisme trop important ou affecté par une cause extérieure.

libido

Retrouver une libido, vers qui me tourner ?

Il se pourrait que “t’écouter” ne soit pas suffisant et que ta libido ou plutôt son absence soit pour toi une véritable souffrance. Dans ce cas chez les Sensuels nous te conseillons de te tourner vers un professionnel afin de déterminer la source du blocage.

Si les coach en amour sont de plus en plus nombreux et de plus en plus populaire, nous recommandons davantage l’intervention de sexologues ou de sexothérapeutes (ou de tout autre professionnel de la santé qui aura ta préférence) dans ce cas ci. Après libre à toi de voir surtout une personne de confiance susceptible de t’aider à retrouver une vie intime épanouissante.

Les causes d’une libido en berne peuvent être nombreuses et il est important d’avoir un accompagnement adéquat pour éviter de se “blesser” davantage.

libido

Comme un tout premier contact mais sans les aliens

Si tu es en couple et que tu n’es pas celui ou celle qui vit l’absence de libido mais plus celui qui attend son retour chez l’être aimé alors tu vis une autre souffrance.

Supposons que tu veuilles retrouver une vie sexuelle avec ton ou ta partenaire mais sans savoir par où commencer ou comment. Voir un professionnel te fait un peu peur pour des raisons qui te sont propres.

Une chose que tu peux déjà saisir est que ce qui te manque, bien plus que le sexe en vérité, c’est le contact. Toucher l’autre procure déjà tellement de belles sensations. On l’assimile bien vite au sexe et on mélange tout ça à une forte frustration. Le moindre effleurement devient une supplication que l’autre s’empresse de rejeter parce qu’il ou elle craint de devoir céder à “la suite”. Ou alors il ou elle cédera sans trop d’envie et il y a ici tellement à soulever que cet article pèserait soudain une tonne !

Et si pour commencer on mettait l’idée d’un rapport à plus tard, genre bien plus tard et qu’on prenait juste le temps de se redécouvrir, par l’érotisme par exemple ?

Tu pourrais proposer un massage. Un vrai massage ! Pas le petit palpé roulé de cinq minutes avant un quickie et dodo. Non un moment de partage, de soupir d’aise, de quasi sommeil et de détente. Un moment de volupté et de découverte.

Si cela débouche sur du sexe pourquoi pas mais… et si tu te voyais comme un adulte et que tu prenais cette frustration qui n’appartient qu’à toi pour lui dire que tu verra ça plus tard et que pour l’instant ce qui tient ton attention c’est l’autre?

Quand on se concentre sur l’autre et que l’autre se concentre sur nous, il y a comme une espèce de cercle vertueux qui se forme et dans ce cercle on se retrouve souvent à danser de nouveau ensemble.

Si malgré la patience et l’amour la situation ne se tourne toujours pas dans le sens de tes attentes alors une discussion ou l’intervention d’un professionnel est à envisager. Ce dernier servira de médiateur ou de médiatrice. Il n’est pas question ici de “mettre la pression” sur l’autre mais de considérer tes besoins et les siens et voir s’ ils sont encore compatibles. Dans le meilleurs des cas vous vous retrouverez et dans l’autre il faudra envisager de nouvelles routes à explorer. Cela fait parfois un peu peur et c’est normal mais dis toi déjà qu’il existe de très nombreuses possibilités. Bien davantage en vérité que celle que l’on nous présente comme étant la norme depuis toujours.

libido

Notre libido nous appartient

Pour répondre à la toute première question non, la libido n’est pas qu’une affaire de couple. Parce qu’elle nous appartient, qu’elle peut s’exprimer en solo ou à plusieurs et surtout parce que son absence ou sa présence dépend de ce qui nous affecte.

Le couple n’est qu’une partie de ce qui peut la changer, en bien comme en mal.

Comme c’est quelque chose qui nous appartient d’abord à nous, il convient donc de se tourner vers nous même pour comprendre pourquoi elle est plus ou moins là. Comprendre ce qui nous excite ou nous affecte. Apprendre à mieux nous connaître et commencer ou continuer à nous considérer avec amour et douceur.

Les Sensuels espèrent que ton voyage à la découverte de toi-même t’apportera bien des bonnes choses.

Tu aimerais nous parler de tes expériences avec la libido ou son absence ? Si tu te demandes si elle est normale ? Et bien je t’invite à le faire en me contactant via cette adresse : blog@lessensuels.fr

Francesca
Fondatrice, animatrice et auteure sexo Les Sensuels

Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

Haut

PANIER 0

RÉCEMMENT CONSULTÉS 0

MON COMPTE
Liste d'envie

Se connecter

Récupération du mot de passe

Mot de passe perdu ? Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien par e-mail pour créer un nouveau mot de passe.

Ajouté à ma liste d'envie ! VOIR MA LISTE D'ENVIE