LESSENSUELS.FR
Le petit lexique
Publié dans

L’érotisme, a-t-il encore sa place dans notre société ?

Au printemps 2020, et après 66 ans de présence sur le marché, un des piliers de l’érotisme, le magazine Playboy, faisait son dernier tirage papier pour se concentrer exclusivement sur sa version numérique.

Fini les playmates sur papier glacé planquées sous le matelas. Il ne reste qu’à penser à effacer l’historique.

Mais au fait, c’est quoi l’érotisme nous demande Pierre-Andrea ? Excellente question !

érotisme

Définition de l’érotisme

Un petit tour sur internet nous permet d’avoir une rapide définition de l’érotisme. Il y en a pas mal alors on va aller vers celle qui nous paraissait la plus complète et surtout la plus claire.

Un petit tour donc, sur Wikipédia :

L’érotisme (du grec ἔρως, érôs : « le désir amoureux ») désigne l’ensemble des phénomènes qui éveillent le désir sexuel, et les diverses représentations, en particulier culturelles et artistiques, qui expriment ou suscitent cette affection des sens.

L’érotisme — et l’adjectif « érotique » – caractérisent tout ce qui, à partir d’une représentation liée à la sexualité, suscite une excitation sexuelle — émotionnelle et sensuelle, indissociablement physique et mentale. En ce sens, l’érotisme se différencie de la sexualité, car il ne renvoie pas à l’acte sexuel lui-même, mais plutôt à tout ce qui provoque le désir sexuel, et à toutes les projections mentales que celui-ci évoque, en particulier les fantasmes.

Source : Wikipedia – Érotisme

Et puis il y a aussi cette chouette vidéo très courte et efficace tirée d’une web série Québécoise à destination des ados (mais on est jamais trop vieux pour s’informer) “On parle de sexe”.

érotisme

Le long des courbes de son corps

L’érotisme, tout comme la beauté ou tout autre notion un peu suggestive du genre est affaire d’appréciation. Il dépend des goûts de chacun et son évolution peut se faire tout au long de la vie. Sa formation trouve sa source dans nos interactions avec les autres depuis l’enfance. L’éducation tient une grande place dans ce que devient le rapport à l’érotisme plus tard.

Il est la recherche de l’émoi, de cette pression dans le fond du ventre. Il peut être doux et caressant, provoquant un bref frisson le long de l’échine ou bien être bien plus brûlant et dévorant forçant le cœur à s’emballer et le souffle à se raccourcir. Si l’érotisme ne doit pas être confondu avec l’amour, la frontière est souvent mince entre les deux.

Une plus ancienne définition trouvable décrivait l’érotisme de cette façon :

Vieilli. Impulsion à aimer, tendance vive à l’amour. L’énergie amoureuse : « vulgo » érotisme. Cf. amour

Source : cnrtl.fr – Érotisme

Il se différencie également de la pornographie. En effet l’érotisme se situe davantage dans la suggestion. Par exemple, là où la pornographie montrerait une pénétration de façon clair et franche, l’érotisme aurait tendance à jouer sur les ombres et les courbes afin de suggérer cette même pénétration. Notre attention est alors aux expressions des protagonistes de la scène et notre imagination fait le reste.

érotisme

La place de l’érotisme dans le paysage

Dans un précédent article “Faire du sexe”, nous parlions de la place de la sexualité dans notre société.

En vérité c’est sous la bannière de l’érotisme que le sexe nous entoure au quotidien. Il est présent partout car c’est un adage “Le sexe fait vendre”. Qu’il s’agisse de vous vendre du parfum ou une voiture, on vous vante la puissance de l’attraction sexuelle supposément provoquée par presque tous les produits.

Si tu as l’occasion, tape “Perrier sexy spot” un jour dans ton moteur de recherche. Non ce n’est pas une blague ! Dans ce spot de pub datant de 1976 on peut voir une main parfaitement manucurée caresser langoureusement une bouteille d’eau gazeuse petit format jusqu’à ce que celle-ci grandisse et se mette à gicler. C’est drôle parce que, on parle d’un truc que l’on prend quand on a trop mangé pendant les fêtes, pour éviter d’avoir mal au ventre. Et je sais pas toi mais quand on se sent ballonné c’est loin d’être sexy en général !

Bref ! Il est presque partout mais pas forcément dosé de la même manière.

Il y a un cadre où nous subissons malgré nous la consommation de grandes doses d’éros et il y a une consommation plus active et maîtrisée.

En effet il y a ce qui reste suggéré pour créer des parallèles et des associations d’idées et puis il y a cet érotisme qui vise clairement notre sexualité et c’est précisément sur ce dernier que nos choix sont importants.

Il y en a pour tous les goûts ! Jeux vidéo, littérature, cinéma, tableau, …. Des représentations les plus classiques aux plus décalées ou complètement fantaisistes. Et puis il y a la qualité dont l’appréciation variera d’un individu à l’autre.

Mon petit point un peu chagrin est le cinéma érotique !

Le cinéma fait occasionnellement émerger des styles, des mouvances auxquels nous avons fini par nous habituer mais si il y a bien une catégorie qui reste dans l’ombre c’est le cinéma érotique. Chaque été nous attendons notre gros block buster. Chaque Période de Noël voit son cortège de films familiaux et si occasionnellement, pendant la période de la saint valentin, au milieu de mille romances mille fois vues et revues, un film érotique émerge, Il est souvent sous le feu des projecteurs pour son aura ultra transgressive.

N’étant certainement pas adapté à un visionnage tout public, les films érotiques sont donc souvent cantonnés à un public de niche avec des moyens limités et des scénarios mal mis en scène quand ils existent. Dans un sens c’est un petit peu dommage que le genre ne soit pas un peu plus démocratisé car il serait alors plus simple de produire et donc d’accéder à des œuvres de qualité car disposant de plus de moyens de production.

érotisme

Pourquoi l’érotisme c’est le bien

La pornographie est un format particulier, calibré pour provoquer une excitation sexuelle forte et quasi immédiate. Nous devenons spectateurs et nourrissons notre esprit avec les images de façon directe.

L’érotisme permet une montée en puissance plus lente et une plus grande participation de notre esprit dans le processus d’excitation. La mise en place de tout ce qui débouche sur la réunification des corps compte alors autant que le reste.

Loin de nous l’idée de dénigrer la pornographie. Il y a juste une différence à soulever. L’érotisme devrait tenir une place plus importante dans notre consommation volontaire d’œuvres dédiées à notre excitation. En s’équilibrant avec le reste, il nous offre une maîtrise plus importante de notre sexualité et de l’imaginaire qui y est lié.

L’érotisme, c’est cultiver le champ des possibles et entretenir nos fantasmes. Chez les Sensuels nous pensons que cela fait partie des quelques clés d’une sexualité épanouie.
Un fantasme n’a pas forcément besoin d’être réalisé pour être légitime mais cela nous y reviendrons dans un prochain article.

Quelques minces recommandations

Si tu es amateur d’érotisme à travers la littérature nous ne te conseillons la chaîne YouTube “On se Laisse la Nuit” qui entre autres formats vraiment intéressants, propose de nous faire découvrir des ouvrages érotiques à travers sa rubrique “Histoires de Q”. La chaîne traite avec beaucoup de bienveillance et d’humour le sujet de la sexualité et on aime beaucoup ça chez Les Sensuels!

Régulièrement, des artistes indépendant.e.s donnent à s’émerveiller à travers des œuvres qu’il.elle.s font grandir grâce au soutien d’une communauté construit à force de travail acharné. Sur des plateformes de financements participatifs vous serez susceptibles d’occasionnellement faire des découvertes étonnantes et pour un peu toutes les fantaisies. Trouver un artiste qui te fait tomber amoureux de son travail est toujours une petite satisfaction et beaucoup de générosité déborde de ce type d’ouvrages.

érotisme

Par exemple voilà plusieurs années je suis le travail de Gustave Auguste et je ne me lasse ni de son trait ni de son utilisation des couleurs et encore moins de sa plume.

Artiste photo et modèle, écrivain.e, désitrateur.ice et j’en passe. Il y a tellement de possibilités à s’émouvoir ! Alors part donc à la découverte de l’érotisme qui te convient. De la main posée tout en délicatesse sur un sein au collier ornant un cou à la peau douce. Trouve ce qui te fait monter le rose aux joues et savoure cette chaleur.

Et toi ? Aimerais-tu partager avec nous qu’elle forme d’érotisme te parle le plus ? Je t’en prie, écris nous à cette adresse: blog@lessensuels.fr

Merci de ta lecture et à bientôt !

Francesca
Fondatrice, animatrice et auteure sexo Les Sensuels

Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

MON COMPTE
Liste de souhaits
Connexion
Récupération du mot de passe

Mot de passe perdu ? Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien par e-mail pour créer un nouveau mot de passe.

Haut
Arrow

VOTRE PANIER 0

RÉCEMMENT CONSULTÉS 0

Ajouté à ma liste d'envie ! VOIR MA LISTE D'ENVIE

Suggestion en complément

Poursuivre les achats Voir le panier Commander